top of page

Marcher ou courir, à vous de choisir !


La course à pied, c’est pas mon truc. Voilà, c’est dit ! Et pourtant, les bénéfices de la course à pied pour la santé sont nombreux : perte de poids, amélioration de la performance cardio-vasculaire, endurance, diminution du stress…


Et si je vous disais que la marche à pied peut être tout aussi efficace que la course à pied ?

 

Les dépenses caloriques

De ce point de vue, la course à pied, plus intense que la marche, génère une dépense énergétique plus importante.

Il vous faudra donc marcher plus longtemps pour obtenir les mêmes résultats : 1h45 contre 25 minutes pour la course à pied.

Pratiquée régulièrement, elle reste un excellent moyen de perdre du poids tout en douceur, ou complète à merveille votre programme sportif hebdomadaire.


Les bénéfices pour la santé

De nombreuses études démontrent que les avantages de chacune de ces pratiques sont similaires en matière de diminution des risques :

  • d’hypertension artérielle

  • d’excès de cholestérol

  • de diabète

  • de maladies cardio-vasculaires

« Le fait que la course à pied confère des avantages similaires à la marche, mais en deux fois moins de temps est l’une des principales raisons pour lesquelles la course est attrayante pour la santé. Cependant, l’intensité est relative à la condition physique individuelle, et une marche rapide offrira de nombreux avantages pour la santé des personnes comme les débutants et les adultes plus âgés », Angelique Brellenthin, chercheuse à l’Iowa State University.

En d’autres termes, la marche à pied pourrait constituer une première étape à la reprise d’une activité physique en douceur.


Les bienfaits étonnants de la marche à pied

La marche à pied constituerait, selon le Professeur Carré, cardiologue et médecin du sport au CHU de Rennes, « le meilleur moyen de prévention » contre les maladies cérébrales comme Alzheimer.


Elle diminuerait également de 20 à 30 % le risque de souffrir d’un cancer, et serait un support efficace, associé à d’autres méthodes moderne, dans le cadre de la rémission d’une telle maladie.


Si vous souffrez d’arthrose ou d’ostéoporose, les petits impacts à répétition que provoque la marche à pied stimulent la formation osseuse, sans générer de traumatismes articulaires.


En choisissant un parcours de marche en forêt ou en montagne, vous améliorerez également votre proprioception et votre équilibre, un 6ème sens essentiel à la prévention des chutes.


L’effet anti-dépresseur de la marche à pied doit également être souligné : lorsque vous marchez, vous stimulez votre production d’endorphine qui concourent à la diminution du stress et à l’amélioration de l’humeur.


Si vous avez du mal à trouver le sommeil, la marche à pied pourrait vous aider : comme tout activité physique, elle améliore la qualité de votre sommeil.


Enfin, marcher stimule les organes du système digestif de façon mécanique, et soulage les troubles digestifs comme la constipation.

 

Vous l’aurez compris, la marche à pied est une activité à la portée de tous, qui vous permet de vous sculpter une silhouette harmonieuse et de vous tonifier tout en faisant du bien à votre esprit. Une activité physique complète qui séduit de plus en plus d’adeptes, notamment si vous êtes des amoureux de la nature. Sans contrainte de lieu, elle se pratique seul ou en groupe, à votre rythme. Et pourquoi pas en profiter pour faire une sortie entre amis, pour discuter et partager un bon moment ?




Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page